Modification du terminus de la ligne 30

Le 4 janvier 2021 sera inauguré le nouveau tronçon de la ligne A du tramway, qui desservira dorénavant l’Hôtel de Ville et le Centre de Congrès et non plus la Place du Ralliement.

Cette première étape dans la construction du futur réseau de tramway « ABC » s’accompagne d’un changement de terminus sur les lignes 30, 31,32, 42 et la ligne 45 express du réseau.

A partir du 4 janvier, ces lignes termineront leur itinéraire devant Ia station de tramway
« Hôtel de Ville » et non plus à proximité de la Gare d’Angers Saint-Laud comme auparavant.
Le reste des itinéraires reste inchangé.

Ce changement de terminus est bénéfique pour les voyageurs. En effet, il sera possible de gagner du temps de trajet en utilisant la ligne A pour continuer vers la gare et éviter ainsi la circulation dense du boulevard Foch.

La correspondance car-tramway sera immédiate, de quai à quai.

Covid-19 : Pass Sanitaire & Informations

Mis en avant

POINT DE SITUATION

De nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l’épidémie sur l’ensemble du territoire sont mises en place.

Extension du « pass sanitaire » (Qu’est ce que le « pass sanitaire » ?)

Depuis le 9 août 2021, le « pass sanitaire » est obligatoire pour accéder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d’urgence). Les déplacements de longue distance par transports publics interregionaux sont également concernés.

Aller vers la vaccination de tous les Français

  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre 2021.
  • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
  • Une campagne de rappel sera instaurée pour les premiers Français vaccinés dès les premiers jours de septembre.
  • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.

Un Français sur deux est désormais complètement vacciné.

 
 
Toutes les informations sont à retrouver sur le site du Gouvernement ou en appelant le : 0 800 130 000 (appel gratuit, 24/24h)

 

 

 

Collectes et déchèteries

Compte tenu des informations en notre possession, pendant la période de confinement,  veuillez noter que :

  • Toutes les collectes de déchets sont maintenues aux rythmes habituels,
  • toutes les déchèteries sont ouvertes aux horaires habituels.

Pour les déchèteries, en raison des jours fériés, les déchèteries seront bien entendu fermées les dimanche 1er et mercredi 11 novembre prochains.

De plus les horaires d’hiver s’appliquent à compter du lundi 2 novembre 2020 :

Horaires d’ouverture du 2 novembre au 31 mars
Du lundi au vendredi : 9h-12h et 14h-17h
– Samedi : 9h-17h
– Dimanche : 9h-12h (sauf la déchèterie Emmaüs à Saint-Léger-de-Linières)
Les déchèteries sont fermées les jours fériés.

 

Covid-19 : nouveau confinement national, attestations & justificatifs

Le 28 octobre 2020, le président de la République a pris des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Martinique en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum.


Le 24 novembre, le président de la République a annoncé les étapes progressives de l’assouplissement du confinement.

  • 28 novembre : allègement du confinement
  • 15 décembre : fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour) et instauration d’un couvre-feu de 21 heures à 6 heures. De nouvelles attestations seront mises en place.
  • 20 janvier : nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent 

À compter de 0h, dans la nuit du vendredi 27 novembre au samedi 28 novembre, les déplacements restent fortement contraints jusqu’au 15 décembre et l’attestation obligatoire pour toutes les sorties du domicile.

Le non-respect de ces mesures entraîne :

  • 1ère infraction: une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d’emprisonnement

Attestations à télécharger

Informations de la préfecture du Maine-et-Loire

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Covid-19 : couvre-feu dans le Maine et Loire

Le Maine et Loire passe sous couvre-feu dès ce week-end !
⚠️ En raison des mauvais indicateurs liés au Covid-19, toutes les communes du Maine et Loire sont placées en « alerte maximale ».
 
Sarrigné est donc concernée par la mise en place d’un couvre-feu de 21h à 6h du matin, à partir de vendredi soir 23 octobre à minuit, pour 6 semaines.
 
Pour sortir pendant le couvre-feu, il faudra être muni d’une attestation dérogatoire disponible sur le site du ministère de l’intérieur 📝
 
Couvre-feu Covid-19

 

 

 

 

 

 

 

Les Échos de Sarrigné n°78

Pour les habitants de Sarrigné, nous avons le plaisir de vous informer que vous trouverez prochainement le nouvel « Échos de Sarrigné » dans vos boîtes aux lettres. Il sera distribué par les élus, selon leurs disponibilités et dès que possible.

En attendant, vous pouvez consulter la version en ligne : « Échos de Sarrigné n°78 »
Ou sur le site de Calaméo.

Malheureusement, nous avons omis d’ajouter Lucienne SINEAU, conseillère municipale, dans le trombinoscope des nouveaux élu(e)s dans la version papier des « Échos de Sarrigné ». Nous lui présentons nos plus sincères excuses pour cet oubli.
Elle est bien présente dans la version en ligne.

La commission communication.

 

 

 

Maintien du rythme de collecte des déchets après le 30 août

 

A compter du 31 août, huit communes du Nord-Est du territoire resteront au rythme d’un ramassage toutes les deux semaines pour les déchets ménagers, compte tenu des tonnages collectés depuis plusieurs années.

Sont concernées Montreuil-Juigné, Cantenay-Épinard, Écuillé, Soulaire-et-Bourg, Briollay, Rives-du-Loir-en-Anjou, Le Plessis-Grammoire et Sarrigné. Cette rationalisation des collectes intervient plus tôt que prévu pour s’harmoniser avec la collecte des autres communes de deuxième couronne déjà en collecte bimensuelle. Pour accompagner ce changement, des points d’apport volontaire pour les ordures ménagères seront installés dans ces communes.

Toute l’info sur les jours de collecte via l’appli Vivre à Angers (module Tri et +) et angersloiremetropole.fr/dechets

Pour toute information complémentaire, contactez le service Info déchets par mail à dechets(at)angersloiremetropole.fr ou par téléphone au 02 41 05 54 00 (du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 16h et le vendredi de 9h à 12h).

 

Mesure de protection de la ressource en eau

Les cours d’eau ont tiré profit des pluies de la semaine passée, en revanche, le niveau des nappes souterraines continue de baisser, la situation reste fragile sur l’ensemble du département.

De ce fait, les collectivités et les particuliers doivent mettre en place des mesures d’économie d’eau, de même que les professionnels.

L’attention de l’ensemble des usagers de l’eau à la protection de la ressource est nécessaire.

Le Préfet de Maine et Loire décide le classement de nombreuses zones d’alerte dont le détail figure sur le document ci-joint : Mesures de protection de la ressource en eau

Attention aux cambriolages !

ATTENTION, des cambriolages ont été recensés dans la commune.
Une enquête de gendarmerie est en cours pour tenter de retrouver les auteurs de ces actes.

Nous vous prions d’être le plus attentif possible. Partagez cette information autour de vous pour éviter de nouveaux cambriolages !

En cas de comportement ou de véhicule suspect laissant présager un cambriolage, n’hésitez pas à signaler les faits à la Gendarmerie en composant le 17

Adoptez les bons réflexes pour vous prémunir

➡️ Soyez vigilants même en journée, les cambrioleurs agissent de jour comme de nuit ;
➡️ Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un viseur optique et d’un entrebâilleur.
➡️ Pensez à verrouiller toutes vos portes et fenêtres, à fermer vos volets et votre portail lorsque vous quittez votre domicile même pour un court instant
➡️ Au quotidien, ne laissez jamais vos clés dans votre boîte aux lettres, sous le paillasson ou dans un pot de fleurs,
➡️ Placez en lieu sûr et éloignés des accès vos bijoux, moyens de paiement, clés de voiture.
➡️ Ne communiquez pas vos absences sur les réseaux sociaux ou votre répondeur.
➡️ Ne laissez pas de supports à l’extérieur facilitant l’action d’un cambrioleur (échelle, outils de jardin…)
➡️  Ne laissez entrer aucun inconnu à votre domicile et assurez-vous de son identité avant d’ouvrir : dans le cas d’un professionnel, demander lui de vérifier sa carte professionnelle.
➡️ En cas d’absence prolongée, prévenez vos voisins.Pour créer l’illusion d’une présence, faites relever votre courrier. Vous pouvez également utiliser un programmateur de lumière, télévision ou radio.

Ces quelques réflexes peuvent dissuader et protéger votre maison et vos biens.

Port du masque obligatoire au centre ville d’Angers et sur tous les marchés du Maine-et-Loire

A compter du 15 août 2020 et jusqu’au 15 octobre 2020, il est obligatoire de porter le masque sur les marchés de plein air, salons, foires en extérieur, braderies et brocantes organisés sur l’ensemble du département.
 
Le marché de Sarrigné est donc accessible uniquement pour les porteurs d’un masque, sans oublier le respect des distanciations sociales.
 
A compter du 17 aout 2020 et jusqu’au 15 septembre, le port du masque est obligatoire, au centre ville d’Angers (plan et informations complémentaires).
 
  • La situation sera réévaluée régulièrement, au regard de l’évolution sanitaire, des comportements constatés et de la fréquentation.
  • Le non-respect de ces obligations expose les contrevenants à une amende forfaitaire de 4ème classe (135€) et de 5ème classe en cas de récidive dans les 15 jours (475€).

https://www.ville-romainville.fr/uploads/Actualite/a4/IMF_50/GAB_ROMAINVILLE/2672_524_stickers-port-masque-obligatoire-autocollant.jpg

Médiathèque Municipale : ouverture au public

La Médiathèque Municipale est de nouveau ouverte au public sans rendez-vous.
Le protocole sanitaire lié au Covid-19 est toujours d’actualité et nous demandons aux visiteurs de bien vouloir le respecter.

L’ensemble des bénévoles vous attendent pour échanger vos livres aux horaires habituels :

  • le mercredi de 16h30 à 18h30
  • le samedi de 10h à 12h

Les élus du conseil municipal 2020-2026

Le Conseil Municipal d’installation s’est déroulé le mardi 23 mai, salle Michel Berger, exceptionnellement en raison des mesures sanitaires liées au Covid-19.

Sébastien Bodusseau a été élu Maire, à l’unanimité, par le Conseil Municipal

Le Président a indiqué qu’en application des articles L 2122-1 et L 2122-2 du CGCT, la
commune doit disposer au minimum d’un adjoint et au maximum d’un nombre d’adjoints correspondant à 30 % de l’effectif légal du Conseil Municipal, soit quatre adjoints. Il a rappelé qu’en application des délibérations antérieures, la commune disposait, à ce jour de quatre adjoints. Au vu de ces éléments, le Conseil Municipal a fixé à quatre le nombre des adjoints au maire de la commune.

Il est ensuite procédé à l’élection des Adjoints (voir procès-verbal de l’élection du Maire et des Adjoints) :

  • 1er adjoint : Guy Duperray
  • 2e adjoint : Eric Enon
  • 3e adjoint : Sébastien Guillet
  • 4e adjoint : Laëtitia Pasquin

Enfin, Sébastien Bodusseau a nommé deux conseillers délégués : 

  • Jean-Noël Passelande
  • Thibault Beugnon

Compte-rendu du conseil municipal du 23 mai 2020

1er conseil municipal 2020-2026

Retrouvez l’ensemble des commissions communales et des référents communaux