Enquête publique pour construire les Pays de la Loire de demain

La Région invite les Ligériens à participer à l’enquête publique pour construire les Pays de la Loire de demain.

Préparer très concrètement, dès aujourd’hui, les Pays de la Loire de demain : c’est l’objectif du Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET). Les ligériens pourront y apporter leur contribution en participant du 13 septembre au 15 octobre à l’enquête publique.

Attractivité et équilibre des territoires, mobilités durables, préservation des ressources naturelles et de la biodiversité, adaptation au changement climatique, transition énergétique… le SRADDET vise à dessiner à moyen et long termes les choix d’aménagement pour la région à l’horizon 2050.

«C’est un projet d’aménagement régional au service des projets locaux » précise Maurice Perrion, conseiller régional délégué aux Politiques territoriales. « Très concrètement, par exemple, un des objectifs d’ici 2050 est de réaliser un programme ambitieux de rénovation énergétique des logements ».

À partir du lundi 13 septembre et jusqu’au vendredi 15 octobre, il sera possible de contribuer à ce schéma régional dans les lieux d’enquête, par courrier ou directement en ligne sur la plateforme dédiée
https://www.registredemat.fr/enquetepublique-sraddetpaysdelaloire

Sur cette plateforme, sont d’ores et déjà indiqués les lieux d’enquête, les horaires d’ouverture, les permanences de la commission d’enquête. Le projet du SRADDET avec toutes les pièces associées sera entièrement accessible à partir du 13 septembre.

Concert culturel : Les Beatles et leur époque

L’équipe des bénévoles de la médiathèque de Sarrigné vous propose un concert culturel gratuit : Les Beatles et leur époque, samedi 18 septembre à 20h, salle Michel Berger.

Musicien et interprète : Nicolas Macsana
Chant et mise en scène : Sandra Caroll

Concert en deux parties avec entracte et buvette.

Pass sanitaire et masque obligatoires pour assister au spectacle.

Dans le cadre du Contrat Départemental Lecture Itinérance avec le soutien de la DRAC Pays de la Loire et du BibliPôle.

Agir face à l’enjeu de la transition écologique

Le vote est prolongé jusqu’au 15 septembre 2021 !
https://www.angersloiremetropole.fr/un-territoire-en-mouvement/assises-de-la-transition-ecologique/index.html

Les habitants sont invités à choisir les actions qu’ils jugent prioritaires pour agir face à l’enjeu de la transition écologique. Le cahier de vote, diffusé avec les magazines Vivre à Angers et Métropole, recense 135 propositions issues de la participation citoyenne.

Photo de la soirée de lancement des assises de la transition écologique d'Angers Loire Métropole.

Un an après l’installation des nouveaux conseils municipaux et entre deux confinements, la participation citoyenne déployée à l’occasion des Assises de la Transition écologique de l’agglomération entre dans une nouvelle phase. « Un véritable exercice démocratique, souligne Corinne Bouchoux, vice-présidente aux Déplacements et à la Transition écologique. On peut parler d’intelligence collective car tout le monde s’y est mis. Cent vingt ateliers ont été organisés dans la grande majorité des communes; ils ont réuni citoyens, associations et élus. Cent quarante citoyens ont débattu au sein d’ateliers animés par Angers Loire Métropole. Les entreprises aussi ont répondu présent. Cette consultation a permis de réunir des habitants, parfois d’un même immeuble, d’un même quartier, des familles d’une même école… Elle a créé le lien social qui faisait sans doute vraiment défaut à ce moment-là. »

Cahier de vote dans les boîtes aux lettres

Côté chiffres, la concertation citoyenne s’est conclue fin avril sur 1002 propositions exactement: 877 ont été retenues puis synthétisées pour aboutir à 135 propositions concrètes, réparties dans les 7 thématiques abordées: se nourrir, consommer, s’épanouir, se déplacer, vivre en bonne santé, se loger, produire et travailler.

Durant tout l’été, ces propositions sont soumises au vote des citoyens, en ligne ou via un cahier de vote distribué dans toutes les boites aux lettres, en même temps que les magazines Métropole et Vivre à Angers.  

« Sans surprise, c’est la question des déplacements qui a suscité le plus de suggestions et notamment celle des vélos, note Chloé Jacques, cheffe de projet de l’agence Auxilia, qui a accompagné élus et techniciens d’Angers Loire Métropole. « Assurément, cette réflexion sera une aide à la décision, poursuit corinne Bouchoux. Le quart des actions proposées est totalement inédit dans notre territoire. Les autres permettront d’aller plus loin dans nos politiques publiques. »

Quid des propositions non retenues? « 125 propositions ont été jugées non recevables. Soit parce qu’elles correspondaient à des actions déjà existantes, soit parce qu’elles n’entraient pas dans notre champ de compétences ou ne répondaient pas à l’intérêt général, précise encore la vice-présidente.  Nous veillerons à la traçabilité de toutes les propositions. Les habitants qui ont fait valoir leurs idées les retrouveront soit dans le cahier de vote, soit dans les tableaux d’analyse que nous tenons à leur disposition. Relever le grand défi de la transition écologique ne peut pas être l’affaire de quelques-uns. C’est ce que nous avons voulu montrer en élargissant cette consultation citoyenne à tout le territoire. »

Extrait du site Angers Loire Métropole.

Attention aux cambriolages estivales !

Après un mois de juillet plutôt calme en terme de délinquance, de nouveaux cambriolages sont malheureusement à déplorer, principalement dans les résidences dont les occupants sont partis en vacances, notamment au Plessis-Grammoire et à Sarrigné.

Participer à la prévention des cambriolages

Il faut toujours verrouiller son logement, même pour une absence d'une courte durée.

En cas d’absence, il convient de demander à un voisin de confiance de veiller sur son domicile. Il peut par exemple, ouvrir les volets dans la journée, relever le courrier afin d’éviter les signes révélateurs d’un logement inoccupé. Il est recommandé de signaler ses dates de vacances à la brigade de gendarmerie. Un formulaire «Vacances tranquilles», prévu à cet effet, est disponible sur Internet et à la gendarmerie. Des passages pourront alors être effectués par les patrouilles. Enfin, attention à ne pas laisser de messages sur répondeur téléphonique ou sur Facebook révélant les dates ou la durée de son absence.

Prévenir

En cas de présence suspecte, signaler en composant le 17, les véhicules et/ou les individus qui semblent se livrer à un repérage des lieux ou s’apprêtant à commettre un délit. Indiquer, si possible, des éléments précis d’identification (type, marque et couleur des véhicules, immatriculation, tenue vestimentaire, etc.).

Enquête Mobilité Certifiée Cerema

L’Enquête Mobilité Certifiée Cerema (EMC²), dont le lancement était programmé en janvier a été suspendu compte tenu du contexte sanitaire et des contraintes de déplacements, a été reprogrammée pour un démarrage avant l’été.

Pour rappel l’EMC² est menée à l’initiative des 6 intercommunalités de l’aire urbaine angevine élargie, à savoir : la communauté urbaine d’Angers Loire Métropole, les communautés de commune de Loire Layon Aubance, Anjou Loir et Sarthe, Beaugeois Vallée, Vallée du Haut Anjou et Anjou Bleu Communauté.

Cette enquête a pour but de connaître les pratiques de mobilité des habitants du périmètre d’enquête. Afin de garantir la fiabilité des résultats et leurs comparaisons avec d’autres territoires, sa réalisation est normée. Le Cerema, pour le compte de l’État, accompagne les collectivités dans cette démarche.

La réalisation de cette prestation a été confiée à la société Alyce. L’agence d’Urbanisme de la Région Angevine apporte, quant à elle, son expertise technique en tant qu’assistant à maîtrise d’ouvrage.

Deux méthodes d’administration des questionnaires vont être mises en œuvre pendant la phase de collecte qui débutera en septembre prochain : en face-à- face et par téléphone. Les ménages sollicités pour répondre à l’enquête seront préalablement avertis par une lettre-avis comportant les informations relatives à l’enquête et les droits concernant les données à caractère personnel. Des enquêteurs de la société Alyce les contacteront ensuite pour réaliser l’enquête ou fixer un rendez-vous lorsque le ménage accepte d’y répondre. La prise de contact pourra se faire par téléphone ou directement au domicile des ménages.

Pour le volet en face-à-face de l’enquête, une phase de repérage précédera la phase de collecte. Du personnel de la société Alyce sera donc sur le terrain à compter de la mi-juin.

Pour plus d’informations vous pouvez contacter la direction Transports Déplacements d’Angers Loire Métropole, qui coordonne l’opération, au numéro suivant : 02 41 21 55 32.

enquête-mobilite