Le C.C.A.S

Il y a un CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) dans chaque commune. Son budget est voté par le Conseil Municipal. Il est composé de conseillers municipaux, de quelques habitants et c’est le maire qui en est le président. Il est rappelé que les membres sont tenus au secret.

Le CCAS de Sarrigné mène plusieurs actions. Cela peut être une aide financière ponctuelle pour les habitants en difficulté (décès, chômage, incendie…). En cas de difficultés financières, les habitants peuvent faire une demande d’aide auprès du CCAS. Pour cela, il faut déposer la demande à la mairie (dans une enveloppe cachetée par exemple) qui transmettra au CCAS. Parfois, c’est par l’intermédiaire de l’assistante sociale de secteur, Mme Juguet que se fait la demande. Chaque cas est ensuite étudié en commission.

D’autre part, le CCAS organise le repas des ainés qui regroupe les habitants de Sarrigné de plus de 70 ans un dimanche de novembre. Ils sont invités à partager un repas avec une animation musicale dans la salle Michel Berger. Ce sont les conseillers municipaux et les membres du CCAS qui font le service. C’est un moment de rencontre qui plait beaucoup à tous. Les personnes qui ne peuvent se déplacer pour raison de santé reçoivent fleurs et chocolats. Il participe aussi à la mise en place de la semaine Bleue. C’est un moment de rencontre entre les ainés des communes avoisinantes.

Le CCAS n’oublie pas les plus jeunes. Une aide financière est apportée désormais aux familles dont les enfants fréquentent le Centre de Loisirs du Plessis Grammoire. Cette aide se fait en fonction du quotient familial.

.